L'ENFANT INTÉRIEUR (écoute et guérison de)

Qu'est-ce-que l'Enfant Intérieur ?

Derrière ce mot d' »Enfant Intérieur », il y a une réalité tangible qui est celle des émotions, des pulsions, de ce qui circule spontanément à travers nous.
Dans le langage familier, on dit parfois « ça sort tout seul », ou «ça vient des tripes » ou « c'est + fort que moi »… Le « c'est + fort que moi » indique que c'est l' Enfant Intérieur qui s'exprime et cette partie-là est dans l'immédiateté, comme le bébé qui pleure dès qu'il ressent la sensation de faim.

L'enfant en nous est comme le petit enfant de chair : il a des besoins vitaux ou fondamentaux qui doivent être nourris. En général, on prend à peu près soin des besoins matériels mais certains besoins affectifs ou psychologiques ne sont  pas comblés ni par l'extérieur ni, avant tout, par nous-mêmes. Ces besoins sont par exemple :  être écouté, être entendu dans ses émotions, être autorisé à dire ses opinions, être autorisé à se tromper, mais aussi à réussir, à briller … Il y a des manques qui ne sont pas toujours conscients car ils n'affectent qu'une partie de nous, souvent bien cachée. Ce manque va plutôt s'exprimer à la faveur d'une réaction des « tripes », une phrase qui va sortir toute seule comme « ah ben c'est toujours pareil , moi on ne m'écoute jamais !…. » et on peut être parfois surpris de la virulence de certaines réactions qui sont un indicateur typique d'une blessure de l'Enfant Intérieur .

Pourquoi s'en occuper  ?

De manière évidente, ces blessures ont besoin d'être soignées mais, à côté de ces aspects de manque, l'Enfant Intérieur c'est aussi la partie de nous qui porte profondément notre créativité, notre élan vital, celle qui peut nous guider vers ce qui nous convient vraiment. C'est aussi pour cela que nous avons tout intérêt à nous en occuper : écouter et soigner l'Enfant Intérieur c'est retrouver de la joie, c'est autoriser notre unicité, c'est faire en sorte que notre élan vital soit en collaboration de nos projets.
Par ailleurs, il me semble important de souligner que prendre soin de l'Enfant Intérieur, c'est aussi mettre un cadre, le contenir, pour éviter qu'il nous mène par le bout du nez (ce qui donne des comportements compulsifs, des besoins de répondre avant tout à ses désirs au détriment des nécessités qui existent aussi dans notre réalité ...).
Identifier ces besoins, essayer au maximum de les nourrir sans ignorer les réalités extérieures,  et  notamment les autres, c'est ce qu'on appelle « parenter » l'Enfant Intérieur. Et cela demande de faire grandir en nous l'adulte ou gardien bienveillant. L'une des conséquences importantes va être que nous irons moins chercher ce parent à l'extérieur, notamment dans le conjoint...

Et comment s'en occuper ?

Mes différentes propositions :
* Accompagnement individuel par l’Écoute Cellulaire Active à Muret, à Montberaud (45 mn au sud de Toulouse) ou par Skype/téléphone. Vous pouvez trouver une présentation écrite et une vidéo sur ce même site.
* Stages de groupes en week-end
* Ateliers « Enfant Intérieur et jeu du Tao »

Toutes les informations sur cecilecoste.blogspot.fr

Informations supplémentaires

----------  Espace associatif dédié aux médecines douces : Centre Sakura, 29 rue Jean Jaurès, 31600 MURET - contact@sakura-medecinedouce.fr - www.sakura-medecinedouce.fr  ---------

Mentions Légales

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

J'ai compris

Ce site utilise des cookies pour :
- le stockage des paramètres d’affichage d’un site, et vous permettre ainsi un chargement de la page plus rapide et une navigation plus agréable,
- les différentes saisies réalisées sur un site, notamment lors de vos recherches sur le site,
- l’analyses des pages vues,car Google Analytics nous aide à mieux vous connaître,
- et les différentes informations des réseaux sociaux, pour que vous puissez "aimer" toutes les pages que vous voulez...
D'ailleurs, n'hésitez pas à nous retrouver sur Facebook!