Pour quoi, pour qui ?

Ecouter et soigner son Enfant Intérieur est un moyen de :
- restaurer la confiance en soi,
- trouver et prendre sa (juste) place,
- se libérer de croyances limitantes,
- guérir d'une expérience traumatisante,
- soutenir un processus de guérison physique,
- (re)trouver du sens, de la joie de vivre, de la créativité,

Cette approche peut aussi bien répondre à un objectif thérapeutique (soigner les blessures du passé) qu’à un objectif de développement personnel (déployer ses talents et ses possibilités).Il s'agit de toutes façons de vivre mieux avec soi-même et avec les autres, de gagner en paix intérieure, ce qui me semble être la priorité de tout « travail sur soi ».

Par quelle méthode ?

Il s’agit d’un accompagnement psycho-corporel ou holistique dans le sens où il prend en compte les différentes dimensions de l’être : corporelle, émotionnelle, psychique et spirituelle. Une Écoute profonde et bienveillante des mots, du corps, des émotions permet de mettre en lumière les schémas inconscients qui sous-tendent les problématiques actuelles et de retrouver les expériences passées qui y sont rattachées.
Voir et comprendre la partie de vous-même qui est restée dans une blessure ou une incompréhension permet d'en prendre soin, de passer d'une stratégie inconsciente (posture, réactions, maladies) à des choix faits avec discernement et bienveillance.
Soigner les blessures de l’Enfant Intérieur permet de retrouver notre authenticité, nos élans profonds et nos talents refoulés – pour plus de joie et de confiance !

Comment ça se passe concrètement ?

Le rendez-vous se déroule assis, en face-à-face, avec une alternance entre la verbalisation, l’écoute des sensations physiques, l’accueil des émotions et des temps de visualisation.
La séance dure entre 1h15 et 1h30.